Qu'est-ce que le neuromarketing et comment l'utiliser pour développer votre business ?

Le neuromarketing est une technique de vente utilisée par les plus grandes organisations du monde telles que Yahoo, Pepsi, HP et PayPal. Le neuromarketing est une technique de vente visant à mesurer les signes neurophysiologiques des consommateurs en influant sur leurs motivation, préférences et décisions. 

“Prédire l’impact d’une publicité ou d’un produit, sur la base de prédispositions neurologiques et d’activités cérébrales en temps réel, tel est le but de la “neuroscience du consommateur” ou, en termes plus simples, du “neuromarketing”.”

– Abhijit Naskar

D'où viens le neuromarketing ?

Pour comprendre comment fonctionne le neuromarketing, il est essentiel de savoir d’où viens ce concept. 

En 1960, Paul MacLean, un neuroscientifique américain a pour la première fois présenté le concept du “cerveau trinitaire” basé sur la division du cerveau de l’être humain en trois parties distinctes. 

Cette partie du cerveau serait destinée à gérer les comportements de base tels que manger, boire et se reproduire. 

D’après MacLean, cette partie donnerait accès aux émotions et au habilités sociales. Ensemble, le cerveau limbique et le cerveau ancestral forment la partie primitive du cerveau, répondant aux besoins les plus basiques.

Finalement, cette partie du cerveau permettrait la pensée abstrait. Elle permettrait une réflexion plus logique et avancée du cerveau. 

Cette théorie et le fait de comprendre comment l’information pénètre le cerveau du consommateur aide les spécialistes du marketing à créer des messages de base favorables au cerveau de par leur contenu, publicité, site internet et même leurs interactions avec les consommateurs. 

Qu'est-ce que le neuromarketing ?

Le neuromarketing est un nouveau concept dans le domaine du marketing et il permet aux spécialistes du marketing d’étudier le comportement du consommateur afin d’améliorer les méthodes de marketing appliquées, notamment dans le domaine de la vente et de la publicité.

Le neuromarketing utilise des méthodes efficaces qui permettent de pénétrer directement dans les esprits sans exiger une quelconque participation du consommateur. Aujourd’hui, les professionnels du marketing dépensent beaucoup d’argent dans le domaine de la publicité pour comprendre le comportement des clients et connaître les événements qui se manifestent dans leur subconscient. Par conséquent, avec l’aide des neurosciences, il devient possible d’innover dans les domaines cognitif, sensori-moteur et affectif en ce qui touche à la façon dont un client choisit un produit ou un service à l’aide de différentes stratégies de marketing.

Le concept de neuromarketing implique que la pensée émotionnelle et la pensée rationnelle ne font qu’un. Par conséquent, nous retrouvons plusieurs mécanismes liés aux neurosciences comme la prise de décision, le raisonnement et la mémoire avant d’acheter un produit.

Pendant trop longtemps, les spécialistes du marketing et les publicitaires se sont appuyés sur de vieilles méthodes pour mettre en place des campagnes publicitaires efficaces. Des millions de dollars sont investis chaque année dans le développement de produits qui ne verront jamais le jour. D’innombrables campagnes ne parviennent pas à attirer l’attention des consommateurs. Si l’on met de côté les préoccupations légitimes en matière d’éthique, il ne fait aucun doute que le neuromarketing nous fournit une vision puissante à travers laquelle nous pouvons observer et comprendre l’esprit d’un consommateur.

L'exemple de Yahoo

Yahoo a utilisé le neuromarketing lors du lancement d’une campagne de branding de 100 millions de dollars. Une partie de sa stratégie comprenait une publicité montrant des gens heureux dansant à travers le monde.

Avant de diffuser la publicité, la société a mesuré l’activité cérébrale des consommateurs à l’aide d’un électroencéphalogramme (EEG).

Comment utiliser le neuromarketing pour développer son business ?

En suivant la réaction des consommateurs à divers stimulations (généralement des éléments visuels, et des sons), les entreprises peuvent savoir quand les stimuli ont éveillé le consommateur. Si l’on utilise un système d’IRM, les entreprises peuvent estimer le degré d’intérêt suscité par une publicité particulière et même estimer quelles émotions sont générées par la publicité.

Voici quelques contextes dans lesquels le neuromarketing peut être utilisé :

Tests publicitaires – de plus en plus, le neuromarketing est utilisé par les annonceurs pour tester des publicités alternatives.

Cinéma – les tests peuvent servir à évaluer l’intérêt des acteurs, à choisir entre plusieurs fins de film ou à sélectionner des séquences à inclure dans la bande-annonce du film.

Tests de marques – le neuromarketing peut aider à sélectionner des noms de marques qui trouvent un écho auprès des consommateurs.

Intégrer une stratégie neuromarketing

Si vous cherchez à intégrer des stratégies de neuromarketing dans votre entreprise, commencez par la refonte de votre site web et  votre présence sur les médias sociaux. Avant même de contacter un vendeur, un consommateur va probablement vérifier en ligne les produits disponibles et la fiabilité de l’entreprise. Il a été démontré que les visiteurs de votre site web seront plus enclins à acheter ou à vous contacter via votre site si celui-ci est moderne et agréable à regarder. En effet, cela génère de la confiance au yeux des consommateurs, qui seront plus enclins à interagir avec votre site web.

Si vous voulez aller plus loin dans votre stratégie de neuromarketing, essayez d’organiser des concours ou d’offrir des produits gratuits ou des réductions. En offrant des “call to action”, comme un prix pour un concours, les clients sont plus susceptibles d’interagir avec votre entreprise, mais aussi de se fidéliser. 

Le neuromarketing : un outil puissant

En conclusion, on constate que développement du Neuromarketing en tant qu’outil de recherche a su capter l’attention des plus grandes multinationales mais aussi des scientifiques. Avec l’augmentation du nombre d’études sur le neuromarketing, il est possible que davantage d’entreprises se joignent aux efforts du neuromarketing afin de créer des produits mieux conçus et une publicité plus efficace.

Par conséquent, une stratégie neuromarketing peut aider à comprendre de nombreux types de comportements d’achat complexes. Par exemple, on ne comprend pas entièrement quels types de “déclencheurs” conduisent les individus à utiliser leur intuition dans certaines situations, mais pas dans d’autres. Une meilleure compréhension des mécanismes cognitifs du cerveau grâce à de nouvelles technologies pourrait expliquer bon nombre des questions questions majeures auxquelles les spécialistes du marketing cherchent des réponses depuis des décennies.

Asixco - Content writing

Besoin de conseils marketing ?